jeunes diplômés

La rentrée active des jeunes diplômés

Aujourd’hui, 700.000 jeunes de moins de 24 ans sont au chômage.

Si l’expérience fait souvent la différence lors de l’entretien, le diplôme est un facteur clé d’embauche : 58 % des jeunes qui ont suivi 3 ans d’études sans obtenir leur diplôme sont en poste, alors que ce taux passe à 92 % pour ceux d’entre eux qui sont sortis diplômés de l’université ou d’une école spécialisée.

Cependant, en 2010, le taux de chômage des jeunes diplômés parisiens atteignait encore 6,3% du total des demandeurs d’emploi dans la capitale.

Pour aider tous ceux d’entre vous qui organisent leur rentrée, Recrut.com a préparé un dossier spécial : rappel des règles de base, conseils, témoignages utiles… tout a été listé, pour vous permettre de rentrer, archi-préparé, dans l’arène !

Votre projet professionnel

Il doit être parfaitement défini dès que vous allez commencer à prospecter. Notez les éléments capitaux dans l’ordre d’importance :

Quel poste visez-vous précisément ?

Pourquoi ?

En quoi votre formation et votre personnalité vous poussent-elles à viser ce type de poste ? Sur quels points êtes-vous prêts à négocier ? Quelle zone géographique vous conviendrait, jusqu’où êtes-vous prêts à vous déplacer ? Quel salaire êtes-vous en mesure de réclamer ? Dans quel type de société désirez-vous travailler ? Une fois que vous avez établi cette liste, vous pouvez entamer vos recherches d’entreprises correspondant à vos critères. Consultez les annuaires professionnels, les sites internet, les salons et autres forums en gardant à l’esprit que ce ne sont pas forcément les plus grosses entreprises qui sont le plus faciles à intégrer.

Très sollicitées, elles sont logiquement plus exigeantes sur les CV qu’elles retiennent. Porter son choix sur une société plus méconnue est parfois plus efficace même si leur taux d’embauche est évidemment moins élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *